Notre inconscient

Que se passe-t-il dans la tête de mon patient lorsque je lui demande un tel dessin ?

Le plus important, est qu'il ne faut pas qu'il pense à la finalité de son dessin.

Si vous avez lu ce site vous pouvez vous amuser à faire un dessin mais vous savez ce que signifie tel ou tel symbole... et donc vous aurez peut-être tendance à mettre des freins dans votre élan créateur.

Un dessin est le reflet de votre inconscient. Le dessin est le seul moyen d'avoir accès à ce qui se passe dans les tiroirs jamais ouverts du cerveau. La période de la vie la plus importante va ressortir. Etait-ce la vie intra-utérine, la vie avant 2 ans. Nous sommes capables par le dessin de l'exprimer de sortir, de montrer, de signifier ce qui nous travaille. Si la vie a toujours été belle alors on le verra aussi tout de suite.

J'intègre petit à petit, les chakras. En effet, si tous les chakras sont bien développés et équilibrés, alors, le dessin aussi sera harmonieux. Mais cela est très rare.

L'enfant va tout de suite oser dessiner "n'importe quoi". L'adulte, lui, est rempli de préjugés. Il a peur du regard des autres. C'est à moi de le mettre en confiance... De lui montrer que c'est ce "n'importe quoi" (a priori) qui est intéressant... qui reflète l'inconscient...

 

Références : l'excellent livre de Marie Odile Brêthes (Le dessin Guérisseur) m'a permis de commencer l'étude de dessins en 2003 et j'y ai souvent encore recours !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×